Isolation thermique : pourquoi changer ses fenêtres ?

Publié le : 13 août 20214 mins de lecture

Les fenêtres représentent en moyenne 20 % de la surface des murs des bâtiments. Pour réduire les pertes de chaleur du foyer, il est important de s’assurer que vos fenêtres sont correctement isolées et qu’elles optimisent les gains de chaleur, en particulier pendant les mois d’hiver. Le fait de changer ses fenêtres pour isoler votre maison peut vous aider à économiser de l’argent sur vos factures d’énergie et vous garder au chaud et à l’aise dans votre maison. Comment réduire les pertes de chaleur par les fenêtres ?

Pourquoi devez-vous changer vos fenêtres ?

Si vos fenêtres ne sont pas assez efficaces, elles laissent la chaleur s’échapper de votre maison. En effet, pour la plupart des maisons, les fenêtres représentent généralement 10 % de la chaleur totale perdue. Environ deux tiers de cette perte sont dus au rayonnement à travers le vitrage. Les fuites d’air ont tendance à être le deuxième plus grand contributeur, en particulier pour les fenêtres mal isolées. Le reste des pertes de chaleur est dû à la convection thermique à travers les cavités et à une mauvaise conduction de la chaleur à travers le cadre des fenêtres. Il existe un certain nombre d’options pour améliorer l’efficacité énergétique de vos fenêtres. Vous pouvez réparer les fenêtres ou remplacer les vitres. Mais parfois, le meilleur choix est de changer ses fenêtres pour isoler son appartement.

Combien d’économiser pouvez-vous espérer ?

La perte de chaleur est normalement mesurée par le coefficient de transmission thermique ou valeur U, généralement exprimé en W/m2K. En termes simples, plus la valeur U est faible, plus l’isolation thermique est importante. Dans une zone urbaine, les fenêtres représentent environ 5 % de la surface des murs extérieurs. Ainsi, changer ses fenêtres pour isoler une chambre est donc primordial. Si vous avez un nouveau châssis installé avec double vitrage, vous pouvez vous attendre à économiser environ 220 kWh par m2 par an. Concrètement, si vous avez le chauffage au gaz (environ 0,06 €/kWh), cela représente environ 13,3 € par m2 par an. Le retour sur investissement est donc d’environ 22 ans.

Laissez les spécialistes installer les fenêtres

L’isolation thermique des fenêtres dépend dans une large mesure de la qualité de l’installation. En effet, si vous vous basez sur l’ancienne dimension, l’isolation sera impossible. Des ponts thermiques peuvent apparaitre, ce qui rendra insignifiant le niveau d’économie d’énergie. Il faut donc prévoir et calculer les dimensions réduites des fenêtres afin de pouvoir isoler thermiquement le revêtement ou installer de nouvelles fenêtres dans le même plan avec une isolation thermique. Pour éviter cela, il faut laisser les spécialistes installer les fenêtres, ils feront le travail rapidement, avec une haute qualité et la responsabilité du résultat de leur travail.

Plan du site